Accueil

Journal
Concert de guitare par Dave Lanteigne
du 27/08/2007
par Michel MARASSE
 Les Cousins Acadiens - 102 articles  

le 1er juillet 2007

    Un cursus musical important pour ce jeune guitariste : bachelier en Musique à l'Université de Moncton, il est également titulaire d'un diplôme d'étude supérieur II du conservatoire de Musique de Québec. Il vient de terminer une année à l'Ecole Normale de Musique de Paris où il est venu se perfectionner pour remporter son diplôme professionnel d'exécution.
    Il est grand et mince, il est jeune, il est souriant... et il est Acadien !




    Très intimidé devant un public venu spécialement pour lui, il s'est présenté avec son accent terrible rapporté du Canada. Dave LANTEIGNE est descendant de colons français partis peupler la Nouvelle France il y a plusieurs siècles. A priori le nom LANTEIGNE est issu de Normandie comme nous l'indique un de ses cousins vivant à Versailles et qu'il a retrouvé tout-à-fait par hasard. La Grand' Ligne et son histoire le touchent particulièrement et la visite de notre musée l'a fortement intéressé.
    Alors pensez donc, donner un concert dans une ancienne ferme construite en 1773 pour les Acadiens chassés de Nouvelle France, quel honneur, quel bonheur !!!
    Il a commencé son concert par des morceaux de musique classique espagnole et là, chapeau bas maître ! Nous avons été ébahis, conquis par cette dextérité, cette science musicale, ce doigté du classique qui fait qu'un morceau est suave ou ne l'est pas. Et le classique à la guitare ça n'est pas gagné savez-vous ! Les accords compliqués ne sont pas de la simple « gratouille ». Et il se lève après chaque morceau, s'inclinant pour remercier le public de ses applaudissements, souriant, presque gêné d'être le centre d'intérêt de cet après-midi.




    Puis Dave a interprété quelques chansons engagées de Francis Cabrel, d'une voix dont le filet ressemble à celui de ce compositeur. Enfin sont venues ses propres compositions, chansons de révolte, chansons sentimentales, toutes écrites sous le coup d'un fort sentiment.
    Dave doit revenir en France en octobre prochain pour un ou deux ans... nous l'attendrons en espérant que le public se fera plus nombreux pour venir l'applaudir. « Mais, a-t-il dit, c'est déjà un super public pour moi ». Oui Dave, mais ta musique vaut mieux que ça. A très bientôt de te retrouver et de t'écouter.
    Deux visiteurs de choix sont venus écouter le concert avec nous. Todd Labrador, chef indien MicMac et son épouse Lorrie, invités par notre ami Michel Roux de l'association acadienne des Ormes , sont venus à la grande fête Western de Mondion. Bien sûr, l'histoire de l'Acadie les intéresse puisque les MicMacs en étaient les premiers habitants et y ont accueillis avec gentillesse les colons français, les aidant contre l'attaque des Anglais. Alors visiter le musée, écouter le concert d'un Acadien dans une ancienne ferme, c'est pour eux une grande émotion.
    Puis tout le monde est reparti... Dave a rejoint sa famille qu'il n'avait pas vue depuis longtemps et va prendre des vacances bien méritées. Todd et Lorrie ont pris l'avion pour rejoindre leur fille qui devait accoucher à leur arrivée, mais un premier bébé ça n'attend pas forcément, et les grands-parents ont été prévenus pendant le vol que la famille s'était agrandie avant la date prévue. Quel grand bonheur nous te souhaitons petit bout de chou, ainsi qu'à tes parents et grands parents.
    Un sentiment d'émotion a soufflé cet après-midi là sur la Grand'Ligne, réunissant encore une fois les Acadiens et les MicMacs. Et les Poitevins bien sûr !!!
A bientôt...

Françoise Glain, secrétaire des Cousins Acadiens du Poitou
Retour au journal - Retour à la page d'accueil