Accueil

Journal
Exposition de photos d'Archigny d'hier et d'aujourd'hui
du 28/08/2007
par Michel MARASSE
 Les Cousins Acadiens - 102 articles  

les 30 juin et 1er juillet 2007

    Il ne faut pas croire que seuls les habitants d'Archigny ont été intéressés par l'exposition ! Non non ! On est venu des villages voisins, de Châtellerault, de Poitiers...         Les souvenirs attirent toujours et pouvoir comparer la vie d'autrefois à celle d'aujourd'hui était une bonne aubaine.
    C'est pourquoi, grâce à la collection de vieilles photos de Jean DUBOIS, et au photos actuelles, prises sous le même angle par Michel MARASSE, les comparaisons ont alimenté les conversations : « là, mais c'était la maison à Untel, mais si, tu vois bien, avant que le virage soit agrandi ! Tu crois ? Mais oui, ils ont repoussé le pilier tu vois bien... Ah, ben ça alors ! Le lavoir n'était pas couvert, et le mur derrière ? C'est celui qui borde la rue des Gazillières ou un autre ? Et l'église ? Et la place avec son bassin qui servait d'abreuvoir ? Et les batteries ? et... et...
   

Le Champ de Foire


Actuellement Place du 8 Mai 1945




La rue Charles Clerté mène tout droit au lavoir... enfin, tout droit c'est beaucoup dire !!!





Le 'S' dans le bourg direction Bonneuil Matours
On va boire un coup chez l'Aristide ? Si longtemps qu'il n'est plus là et que l'on a démoli pour refaire le virage



L'église, témoin de la vie qui passe, toujours bien assise,
avec en arrière plan les mêmes maisons...
Combien de mariages en un siècle ? Combien de baptêmes et d'enterrements ?
Tout passe, et du haut de son clocher elle veille !



Le moulin de Chavard

Quasiment abandonné





Direction Pleumartin au niveau du Bar des Sports




Toujours direction Pleumartin au niveau de la boulangerie




Descendre au lavoir ça allait encore, remonter avec les lourdes brouettes en bois chargées de linge mouillé, c'était autre chose !!!
Le lavoir, lieu de vie, où l'on entendait le rire des lavandières à genoux dans les cassettes, le bruit des battoirs sur le linge...
Maintenant il est bien propre, couvert, mais il n'est que silence.



C'était une grande place, avec un bassin alimenté par un bélier situé vers le lavoir, on venait chercher l'eau. Car il n'y avait pas l'eau courante dans les maisons à l'époque.
On se réunissait pour discuter, on posait fièrement pour la photo du village.
Il y a toujours une grande place, avec un bassin...

L'abreuvoir est toujours là....


Le bureau de poste n'a pas changé de place, la boulangerie est presqu'au même endroit.
Seul le virage, au loin, a été dégagé en déplaçant une construction.

Direction de Bonneuil Matours, à gauche le bureau de Poste toujours là........


Direction de Bonneuil Matours au niveau de l'école maternelle




Vue du clocher


    Nous aurions pu faire plus bien sûr, car une fois en place, cette exposition nous a paru bien mince. Mais tous les visiteurs ont été enchantés et heureux de voir ou revoir l'ancien ARCHIGNY et ont profité de cette visite pour échanger nombre d'anecdotes.
    Merci à tous de votre intérêt et de votre courtoisie et à bientôt j'espère.

Françoise Glain, secrétaire des Cousins Acadiens du Poitou

Les photos d'Archigny d'hier  sont '' plus vivantes '' , avec une mise en scène. L'habillement des figurants adultes et enfants, les voitures et les matériels divers, font penser à une époque située entre 1900 et 1940.
Les photos d'Archigny d'aujourdhui sont du 20 juillet 2007
Retour au journal - Retour à la page d'accueil