Accueil

Journal
Histoire de la famille Martin - Hébert
du 27/02/2014
par Michel MARASSE
 Les Cousins Acadiens - 102 articles  

Ferme Acadienne N°24

L’association des '' Cousins Acadiens du Poitou '' existe depuis trente-trois ans et des nouvelles trouvailles se font dans les archives sur cette histoire des acadiens du Poitou.
Avant 2014, aucun article de presse ou bulletin des associations de la Vienne n’avait mentionné les 2 décès du couple Anne Hébert, acadienne et François Martin de la Ferme n°24.



                                                                   Ferme N° 24  ( photo Lucien Germe )

Anne Hébert est née à Liverpool vers 1756, de parents acadiens, Jean-Baptiste Hébert et Anne Leblanc, prisonniers en Angleterre.
Peu d’enfants de ces prisonniers ont survécu après leur naissance. Anne est descendante de la pionnière venant de La Chaussée, Madeleine BRUN, pour laquelle une plaque commémorative a été dévoilée en 2011, dans l’église de ce village.



Le 4 Juin 2011 à La Chaussée

Vers 1763, cette famille est libérée et arrive en Bretagne à Morlaix.
Comme cela est précisé dans le livre « Les Fermes acadiennes du Poitou et leurs occupants de 1774 à 1793 » de Guy-Charles Bugeon page 78, Anne épouse un poitevin François Martin le 27 août 1776 dans l’église de Cenan, paroisse des Acadiens.
La copie de l’acte de mariage, certifié conforme à l’original par la Mairie de La Puye, figure page 79 de ce même livre.
Ce couple franco-acadien devient propriétaire de cette habitation n°24 en 1793 (à noter pour l’anecdote que cette maison est aujourd’hui la propriété d’une S.A.R.L. du Royaume-Uni).

Douze enfants naîtront de cette union entre 1777 et 1802, tous nés sur la Ligne acadienne.
LES ACTES CIVILS DE DÉCÈS A PAULMY (Sud-Touraine)
Le 2 février 2014, j’ai déposé sur le site GeneaNet.org, l’acte de décès d’Anne Hébert daté du 19 décembre 1827 à Paulmy (décédée la veille).




Lien de l’acte: http://www.geneanet.org/archives/actes/actesenligne/1439264

Le 6 février 2014, dépôt sur ce même site de l’acte de décès de l’époux François Martin le 27 juillet 1829 au château de Paulmy, chez son gendre François Guerry, garde au service de la Famille de Voyer d’Argenson.



Le château de Paulmy ( photo Lucien Germe )

Lien de l’acte : http://www.geneanet.org/archives/actes/actesenligne/1445834

Les d’Argenson qui possédèrent le château des Ormes-sur-Vienne ont été des ministres importants de Louis XIV et Louis XV. Ils sont liés aussi avec l’histoire de la Nouvelle-France par Pierre de Voyer d’Argenson qui en fut le gouverneur de 1658 à 1661.

A Paulmy à l’époque de la présence d’Anne Hébert et François Martin, les d’Argenson possédaient le château de Paulmy et le château le Châtelier, tous près (visite permanente et gratuite).
Lucien Germe, Vice-président
Retour au journal - Retour à la page d'accueil