Accueil

Journal
Les descendants de Louis Savigny et Estelle Prévault
du 07/05/2018
 Histoire et Patrimoine d' Archigny - 62 articles  

Retrouvailles à Archigny

Le 28 mars 2016 nous avions écrit un article sur la famille de Louis, François Savigny et Marie, Estelle Prévault, habitant Archigny et nés respectivement en 1860 et 1862.

Cette merveilleuse grande famille était composée de 14 enfants, dont cinq garçons, partis au front de la Grande Guerre, étaient tous revenus. Malgré les blessures, malgré les souvenirs difficiles à effacer des mémoires, tous ont avancé et créé leur propre famille.

Ce jour du 28 avril 2018 est fêté pour les enfants du cinquième de la fratrie, Gustave, Émile, né le 24/03/1893 à Chenevelles, décédé le 15 août 1977 à Pleumartin.

Gustave Savigny

Gustave, Léontine et leur première petite-fille, Anne

Gustave épousa Léontine Bobier le 20 septembre 1924 à La Puye. Léontine était née le 8 septembre 1899 à Vicq-sur-Gartempe et est décédée le 23 janvier 1989 à Pleumartin.

Trois enfants naquirent de cette union :

Léonard né le 16 septembre 1920 sur la grande ligne à La Puye, décédé malheureusement trop tôt, le 30 décembre 1982

Ginette, née le 28 août 1938 à la Guilletterie, à gauche

Claudette, née le 28 avril 1928 à la Guilletterie, à droite

Et chut ! Il ne faut pas l’ébruiter… mais Claudette, pendant la Seconde Guerre mondiale, passait la ligne de démarcation à la Croix-de-Justice, juste à côté de la Guilleterie, avec des messages dans ses chaussettes et son guidon de vélo en allant et revenant de l’école ! C’est sa tante Alice, habitant le bourg, qui lui confiait les lettres. Souvent Claudette laissait son lit à des gens de passage, résistants, juifs… qui arrivaient le soir et passaient la nuit. Gustave les conduisait à la gare de Paizay-le-Sec le lendemain matin. Lors de la rafle des juifs le 31 janvier 1944, Alice et Vincent, un autre frère, ont aidé et caché ceux qui pouvaient être sauvés. Elle a tant de choses à raconter !

 

En ce jour du 28 avril 2018, sont donc fêtés les deux anniversaires : Claudette 90 ans et Ginette 80 ans… et elles ne paraissent pas leur âge !

Léonard a eu deux fils : Guy et Yves

Claudette a eu trois fils : Jean-Marie, Rémy et Joël

Ginette a eu deux filles et un fils : Anne, Christophe et Isabelle

 

Les descendants vivants de Léontine et Gustave sont 56 en comptant les conjoints et 53 étaient présents à la fête du 28 avril 2018.

Tous sont venus au rendez-vous, qui d’Australie, qui d’Allemagne, qui de la Région parisienne, bordelaise, lyonnaise, tourangelle. La grande famille s’est réunie avec dans les yeux et le cœur de chacun le bonheur de se retrouver.

Descendants d’Acadiens, ils ont fêté l’événement à la ferme dite acadienne n° 6, patrimoine archignois datant de l’accueil des Acadiens en 1773.

92 ans séparent ces deux photos… une même belle et grande famille !

La famille Savigny en 1926

Gustave et Léontine sont le couple derrière Marie dite Estelle avec sa coiffe

et Léonard est le 1er enfant à gauche au bout du banc

Et Anne, l’une des petites-filles de Gustave et Léontine, de préciser,

« Louis Savigny et Marie-Estelle Prévault ont eu :

Je me demande comment ils auraient pu retenir le nom de tous leurs petits-enfants s'ils avaient vécu assez vieux pour les connaître tous ! »

Les descendants de Gustave Savigny en 2018

Nous remercions la famille pour tous ces renseignements et photos et souhaitons à tous de se réunir à nouveau… pourquoi pas pour les 100 ans de Claudette et les 90 ans de Ginette !

 

Françoise Glain

04/05/2018

 

Retour au journal - Retour à la page d'accueil