Accueil

Journal
Le Lavoir
du 06/04/2020
 Divers - 61 articles  

 

Le lavoir d’autrefois devait être une marre alimentée par une source…

Au printemps 1901, les laveuses du bourg s’adressent aux habitants et une souscription, lancée en faveur du projet tendant à faire cimenter le lavoir du bourg,

rapporte la somme de 196,50 francs pour 65 souscripteurs. Ces travaux ont dû être effectués conjointement à ceux liés à l’installation du bélier.

Le 30 juin 1929, le maire, Ferdinand Hélie, donne connaissance au conseil municipal d’une souscription en faveur de la construction d’un hangar sur le lavoir.

Souscription acceptée pour des travaux pendant l’exercice de 1930 où une somme de 3 000 francs est prévue au budget pour la réparation des ciments

entourant le lavoir qui, nécessairement, doit être effectuée avant la construction du hangar.

Lors de la session du 27 avril 1930, le conseil accepte les devis et cahier des charges concernant la construction d’un hangar sur le lavoir communal,

ceci en conformité des crédits disponibles.

Mais le 12 octobre 1930, des réparations urgentes sont à effectuer au lavoir communal.

Après délibération, le conseil accepte le devis et décide de faire exécuter les travaux le plus rapidement possible.

Actuellement, le lavoir est toujours couvert d’un hangar en bois.

 

Retour au journal - Retour à la page d'accueil