Accueil

Journal
Le Château de La Salle
du 04/04/2020
 Divers - 61 articles  

 

 

 

L'entrée et la ferme                                                                                                                               date de la reconstruction de ce qui  a pu être une chapelle

Coté parc                                                                                                                                            Coté cour

Au XIIIe siècle il appartenait à Raos (Ayraud) Cordon sous la dénomination « salle Cordon », première édification médiévale de ce qui deviendra un château.

On la trouve aussi sous le nom de Salle-de-Gastine (Gâtine), car, bien que située sur la commune d’Archigny, elle frôle celle de Sainte-Radégonde-en-Gâtine.

En 1309, on parle de feu Ayraut et ses propriétés sont nommées comme « ayant appartenu à Ayrault Cordon ».

Un moulin faisait partie de la propriété initiale mais il en a été détaché et a sa propre dénomination toponymique de Moulin-de-la-Salle.

Le château de La Salle fut reconstruit d'un seul jet, vraisemblablement dans la première moitié du XVIIe siècle comme l'atteste la date 1647 gravée sur le linteau d'une porte avec l'inscription suivante IHS-MA (Jésus-Marie).

Jouxtant la demeure, le colombier de plan circulaire couronné d'une toiture originale porte la date 1633. En revanche, il se pourrait que les deux tours à toiture en poivrière soient plus anciennes.

Leur important diamètre, la rareté des ouvertures et la présence d'une archère canonnière leur confèrent une allure plus militaire que résidentielle nous permettant d'avancer, avec prudence, cette hypothèse.

Plusieurs familles de grande noblesse s’y succédèrent.

La Salle a été restaurée par le colonel Armand de Morin à la fin du XIXe siècle.

Le château appartient toujours à la famille de Morin.

Située au sud-est d’Archigny, cette propriété est privée.

 

Retour au journal - Retour à la page d'accueil