Accueil

Journal
Le Château de Marsugeau
du 04/04/2020
 Divers - 61 articles  

 

L'entrée                                                                                                                                               Les travaux le 22 janvier 2020

Le premier site devait être romain, Marsugeau découlant de Marcigea.

Il se dit que fut établie dans les premiers bâtiments de cette propriété, une maladrerie. Nous n’avons, pour l’instant, trouvé aucun document le prouvant.

Toutefois, un indice, le nom du moulin, pourrait le confirmer.

La toute première famille dont nous trouvons trace en cette propriété est la famille Piet. Puis, cette seigneurie passa du duché de Châtellerault aux mains de la famille des Chasteignier de La-Roche-Posay.

Le seigneur de Marsugeau, par définition noble, portant le titre « d’escuyer de l’ordre du roy », « chevalier » et « marquis », avait le pouvoir de haute justice sur ses terres.

Des courriers des XVe et XVIe siècles attestent de la présence au château de ses nobles occupants. Toutefois, l’exploitation des terres était confiée à un métayer.

Nous trouvons dans les archives, trace de la « grande métairie de Marsugeau ». Actuellement, la ferme faisant face au château porte le toponyme de la Grande-Métairie.

Subsistent des bâtiments médiévaux, la tour ronde de défense située à l’entrée du domaine.

Elle fait face à la grange aux dîmes dont la toiture vient d’être refaite début 2020, et y était reliée par un très beau porche.

Un engin agricole trop haut a malheureusement fait tomber la clef de voûte de cette structure qui s’est effondrée.

Le logis actuel a subi des modifications au fil des siècles.

En 1773, des réfugiés Acadiens furent logés au château de Marsugeau en attendant la fin de construction des fermes qui leur étaient destinées.

Située au nord d’Archigny, cette propriété est privée.

 

Retour au journal - Retour à la page d'accueil