Accueil

Journal
La Propriété de Rijoux
du 04/04/2020
 Divers - 61 articles  

 

N’ayant pas terminé nos recherches, nous ne pouvons pas statuer sur la date de la première salle de cette propriété mais nous pouvons supposer que,

comme la majorité de nos lieux-dits, elle a pu être érigée au XIVe s. 

Elle est composée, actuellement, d’une habitation du XVIIe s. et d’une autre du XVIIIe s., le tout remanié au XXe siècle par différents propriétaires.

La première écriture trouvée, « Rigeau », apparaît en 1473, puis en 1605 dans les textes du seigneur de Touffou.

Nous trouvons en 1666 Mathieu Guiot écuyer, seigneur de Rijoux en la paroisse d’Archigny.

Un René-Joseph Guyot de Rijoux, officier, est enregistré comme défricheur de 2 ha à Vic-sur-Gartempes en 1787. Les Guiot ou Guyot, restent longtemps sur notre commune.

Ce domaine fut, au XXe siècle, propriété de la famille Fradin qui fit élever une chapelle privée dans un bois proche.

Les cadastres anciens montrent les traces de nombreuses habitations dans l’environnement de cette grande bâtisse.

Persiste une maison, face au château, de l’autre côté du chemin. L’habitation est entourée d’un parc aux grands arbres, clos de murs.

Située au nord-est d’Archigny, cette propriété est privée.

 

Retour au journal - Retour à la page d'accueil