Accueil

Journal
Exposition à la Ferme Acadienne N°6
du 13/08/2006
par Michel MARASSE
 Les Cousins Acadiens - 102 articles  

du 12 au 19 août 2006

« Il faut faire vivre la ferme acadienne n° 6 ». Pour notre association Les Cousins Acadiens du Poitou c'était une volonté, mais du désir à la réalité un grand pas était à faire. Notre vice-président, Claude Massé avait organisé en mars dernier une exposition très réussie de ses peintures dont le thème était les « lieux acadiens » de notre région, exposition cloturée par une conférence sur le marquis de Pérusse des Cars animée par Claudine Pauly et Jacqueline Gagniaire.
« Et si tu exposais ? » m'a dit Gérard Ardon, notre président.
Là, déjà, simplement en envisageant cette possibilité, j'ai eu un grand vide de tout mon être car je ne me sentais pas prête à montrer ce qui n'est pour moi qu'un passe-temps et non des oeuvres. Je peignais pour la famille, les amis, pour mon plaisir, pas pour aller au-delà, pas pour aller vers des contraintes qui risquaient d'enfermer mon besoin d'indépendance.
« Il faut faire vivre la ferme n° 6... il faut faire vivre la ferme n° 6... » Oui! Dans cette ferme rénovée avec tant de soin et où a vécu une famille acadienne, arrivée en Poitou après tant de malheur, il fallait continuer le travail et faire honneur au passé et au présent.
J'ai donc accepté.
Après le vide passagé se sont succédées l'incertitude, l'anxiété, la crainte de ne pas pouvoir faire face. Puis est arrivée très vite l'activité fébrile de l'installation, du positionnement des tableaux, de la recherche de lumière.
Ouverture samedi 12 à 15 H. Dans l'après-midi une vingtaine de personnes sont passées et ont pris le temps de regarder mes toiles.
Vernissage samedi 12 à 18 H. Mon stress, de plus en plus profond, va s'effacer devant l'arrivée de tous les amis et connaissances qui me font l'immense honneur et le formidable plaisir de venir à ma première exposition. Ils étaient près d'une centaine à me féliciter, à s'arrêter sur un style de peinture ou un autre, à délibérer sur mes tableaux, à faire des choix, à écrire sur mon cahier des commentaires pleins de louanges. J'était heureuse, non pas de la reconnaissance de mes toiles car il me faudra du temps pour en accepter l'évidence, mais de la présence de tous à mes côtés.
Je remercie ma fille et mon gendre d'avoir, depuis longtemps, essayé d'infiltrer dans mon cerveau l'idée qu'une exposition était possible. Je remercie mon mari de la patience dont il a fait preuve durant ces dernières heures où le stress n'a pas forcément rendu la vie très facile. Je remercie Jacqueline Gagnaire qui, habituée des expositions, m'a guidée et soutenue. Je remercie Michel Marasse de son reportage photos. Je remercie tous ceux qui sont venus au vernissage de cette première et m'ont apporté amitié et soutien. Et puis un grand merci aux « Cousins acadiens du Poitou » et tout particulièrement à Gérard ARDON, son président, de m'avoir donné l'opportunité d'exposer mes peintures.
Pour faire vivre la ferme, d'autres expositions et conférence sont prévues en septembre et octobre. Venez nombreux.
MERCI encore de tout coeur.

FRAN (Françoise GLAIN, secrétaire des Cousins Acadiens du Poitou)

cliquer sur ALBUM pour voir les photos

Pour contacter l'artiste cliquer sur ECRIRE
Retour au journal - Retour à la page d'accueil