Accueil

Journal
Expositions à la ferme N° 6
du 01/09/2006
par Michel MARASSE
 Les Cousins Acadiens - 102 articles  

  

Un peu d'histoire de France ne fait pas de mal.... en 1632 rien ne va plus en France et certains Français veulent tenter leur chance ailleurs. Ce sont des Poitevins et des Saintongeais qui, en majorité, partent fonder une colonie au-delà des mers, avec tous les risques que cela représente à l'époque. Ils travaillent dur et ce nouveau pays, l'Acadie, devient accueillant. Mais les Anglais, après de nombreuses guerres pour s'approprier ces nouvelles terres, chassent ces pauvres gens, détruisant tout, brûlant les récoltes et les maisons, tuant le bétail. Si une petite minorité arrive à fuir, la majorité est déportée vers les colonies anglaises (aujourd'hui les états-unis), ou emprisonnée en Angleterre jusqu'en 1763. Une poignée de déportés du Maryland réussit à s'enfuir vers la Louisiane à la veille de son transfert sous souveraineté espagole. A partir de 1758 la France en accueille environ 1500 dans ses ports de Dunkerque à La Rochelle, certains embarqués de force pour la France, d'autres espérant retrouver la paix sur la terre de leurs ancêtres. Des déscendants de Poitevins et de Saintongeais, se retrouvent ici à essayer de refaire leur vie aux prix d'un dur labeur : défricher des terres incultes. Ils ont laissé là bas l'accent poitevin, ils nous ont laissé ici ces maisons, la ferme n° 10 devenue un musée, la ferme n° 6 , et bien d'autres....

Les Cousins Acadiens du Poitou aimeraient, si cela leur était possible, développer des actions culturelles à la Ferme acadienne n° 6, sise à la Croix de Justice, afin de la faire connaître.

Cette ferme, qui était en ruine il y a peu, a fait l'objet d'une magnifique rénovation et il serait dommage de ne pas la « faire vivre ».

Une première exposition des peintures de Claude MASSE, vice président de l'association, avec pour sujet les lieux acadiens de notre région, a eu lieu au début du mois de mars dernier. Elle a été clôturée par une conférence sur le Marquis de Pérusse des Cars, faite par Claudine Pauly et Jacqueline Gagnaire.

Une seconde exposition a été présentée récemment, du 12 au 19 août.

FRAN, artiste locale, a bien voulu faire sa première exposition dans cette ferme afin d'y attirer du monde. Etant secrétaire des Cousins Acadiens elle a, au cours de sa permanence, fait visiter le bâtiment et donné des informations sur l'Acadie et les Acadiens avant d'envoyer les visiteurs au musée pour des renseignements plus complets et une visite sur site meublé.

S'il y a eu au vernissage une centaine de personnes très intéressées par la peinture, elles l'étaient aussi par l'architecture du lieu. Au cours de la semaine qui a suivi, 160 visiteurs supplémentaires se sont succédés à l'exposition et ont fait connaissance, par ce biais, avec la ferme n° 6 et les Acadiens.

En clôture, nous avons mis en place un spectacle audiovisuel de Michel Cordeboeuf dont les détails font l'objet d'un autre article.

Une exposition des aquarelles de Jacqueline GAGNAIRE se tiendra à la Ferme n° 6 du 9 au 17 septembre.

La peinture n'est pas le seul sujet d'exposition possible. Nous avons également organisé trois autres manifestations en ce lieu symbolique:

Dérangement, et projeter un film remarquable sur l'Acadie,

Nous attirons l'attention de tous et invitons ceux qui seraient intéressés pour exposer leurs oeuvres à nous contacter (05 49 21 23 85). Nous sommes ouverts à toute proposition, ainsi qu'à des conférences ou animations.

L'association des Cousins acadiens du Poitou remercient tous ceux qui, avec elle, feront vivre le patrimoine de la région, en souvenir de ces malheureux Français qui ont travaillé durement sur ces terres qui sont devenues nôtres.


Gérard ARDON-BOUDREAU, Président des Cousins Acadiens du Poitou

Retour au journal - Retour à la page d'accueil