La Ferme Musée Acadienne

La Ferme Musée Acadienne

Un peu d'histoire

La Ferme Musée d'Archigny se situe dans le village des Huit-Maisons, sur un territoire comprenant 57 fermes du même type et qui s'appelle : LA LIGNE ACADIENNE.  

La Ferme Musée
La Ferme Musée

L'établissement Acadien fut implanté sur les communes d'Archigny, La Puye, St Pierre de Maillé, regroupant 57 fermes construites en 1773, à l'initiative du Marquis de Pérusse des Cars, sieur de Monthoiron (Vienne), un proche de Louis XV, afin de recevoir 1500 Acadiens disséminés depuis 15 ans dans les ports de la Manche, lors du Grand Dérangement en Acadie.  

Suite à de multiples complications administratives, environ 1400 personnes partirent pour Nantes où ils embarquèrent pour la Louisiane en 1785. 

Douze familles, composées de 73 personnes, restaient donc à l'Etablissement d'Archigny et devinrent propriétaires de leur ferme de 17 hectares en 1793. Ce petit groupe d'Acadiens se fondit rapidement dans la population poitevine et perdit ses attaches avec les familles restées en Acadie ou parties en Louisiane. Cependant, au sein des familles, le souvenir acadien était très fort, et durant 200 ans, il se perpétua dans les mémoires. Aussi l'Acadienneté Française est forte au coeur de ces descendants. 

Cet ensemble architectural et urbanistique, exceptionnel pour son époque, résiste à l'abandon de certains propriétaires, et a su garder son image originelle. Trente huit maisons au type particulier tranchent réellement par rapport à l'habitat rural du Poitou. 

Intérieur de la Ferme Musée
Intérieur de la Ferme Musée

Les maisons sont construites en murs de pisé, ou "bousillis", c'est à dire réalisées avec un mélange de terre argilo-sableuse, le "bornais", que l'on tassait entre deux coffrages, mélangé avec de la bruyère géante nommé "brande". Toutes construites sur le même modèle, ces fermes abritaient une pièce appelée "maison", et étaient composées d'une grange, d'une étable, d'un puits, d'une paire de boeufs, de deux vaches, d'une charrette, d'une charrue et de 17 hectares (trente arpents) de terre à défricher.  

L'association "Les Cousins Acadiens du Poitou", composée des descendants d'Acadiens établis en 1773 à Archigny, La Puye et St Pierre de Maillé, animent la Ferme Acadienne Musée des Huit-Maisons. Ce musée retrace l'histoire de l'Acadie, du Grand Dérangement, de la Déportation en France des Acadiens de l'Ile Saint Jean et de l'Ile Royale (actuellement l'Ile du Price Edouard et l'Ile du Cap Breton), et de l'installation de ces hommes et femmes en Poitou. 

L'Association possède également la généalogie de ces descendants d'Acadiens Français, et la complète. Elle accueillle également tous les Acadiens d'outre-atlantique de passage à la Ferme-Musée. 

Claude MASSE-DAIGLE, peintre Acadien Poitevin a réalisé une exposition en décembre 2005 à l'Hôtel de Ville de Poitiers. Il a peint les lieux symboliques de l'histoire acadienne poitevine. Voir l'article  

Evènement

Le samedi 8 mai 2010 la mairie de la Puye dans la Vienne a organisé une manifestation à la mémoire de Monsieur André BLANCHARD. Il a été posé une plaque, en présence de la famille, pour honorer le souvenir de cet homme, tout à fait remarquable, qui a beaucoup donné de sa personne au service des autres et a consacré une grande partie de sa vie à établir la généalogie des descendants des Acadiens déportés par les Anglais entre 1755 et 1763.  

Il a permis à bon nombre d'entre nous de remonter l'arbre de nos ascendances. Honorer sa mémoire est le moindre de ce que l'on peut lui donner. 

Voir l'article associé à cet évènement  

Tarifs, dates et horaires d'ouverture du musée

Vous pouvez télécharger ici le document contenant les horaires et périodes d'ouvertures ainsi que tarifs pour l'année en cours. 

Renseignements et réservations

Visites possibles aussi sur réservation par courriel :

Visites possibles aussi sur réservation par téléphone :  

Dernières modifications le 05 août 2017